Commune rurale de Siby : Le nouveau maire s’appelle Daouda Kéïta

Le nouveau maire de la commune rurale de Siby s’appelle Daouda Keïta, tête de liste de l’alliance Um RDA-URD qui a devancé la liste RPM conduite par le richissime Youssouf Camara.daouda-keita-maire-de-siby-01
Après un lendemain de scrutin agité, les choses se sont clarifiées dans la commune rurale de Siby. L’alliance de l’Um RDA-URD a eu sept conseillers avec 1210 voix.
Le Rassemblement pour le Mali (RPM) conduit par le richissime Youssouf Camara a aussi eu sept conseillers avec 1199 voix. L’Adema-Pasj (931 voix) gagne cinq conseillers. L’UDD et l’ASMA-CFP ont chacun deux conseillers. Selon le code des collectivités, c’est la tête de liste de l’alliance Um RDA-URD en la personne de Daouda Kéïta, qui va devenir maire de la commune rurale. La défaite a été difficile à supporter dans les rangs des tisserands et surtout pour Youssouf Camara, un malien qui a fait fortune au Gabon et est l’un des bailleurs du RPM depuis sa création. Derrière cette déroute du parti présidentiel à Siby, se cache un certain Lamine Kéïta, un homme serviable qui a su approcher les populations.
Natif de Kokani, un petit village de la commune rurale. Daouda Kéïta est un homme intègre et posé. Depuis plus de vingt ans, il travaille dans le monde des ONG. Récemment, il était le président de l’intercommunalité Siby-Sobra.
B. Siby

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest