Coopération bilatérale : Plus de 76 milliards F CFA d’aide de l’Allemagne au Mali

« Pour 2016-2017, l’engagement financier de la coopération allemande au Mali s’élève à plus de 76 milliards de francs CFA ». Ces propos de Dietrich Becker, Ambassadeur de la République d’Allemagne au Mali, ont été tenus le 5 décembre 2016 à la Maison de la Presse, lors d’une conférence.
Dans son mot d’introduction, l’Ambassadeur Dietrich Becker a rappelé que l’année 2016 est devenue une année spéciale dans les relations entre l’Allemagne et le Mali. « Plusieurs responsables venant de Berlin ont rendu visite au Mali. Parmi eux, Madame le Ministre de la Défense, M. le Ministre des Affaires Etrangères et le Président fédéral d’Allemagne. En octobre 2016, la visite de notre Chancelière, Angela Merkel, a marqué le point culminant. Première visite d’un Chancelier allemand au Mali, cette visite était le témoignage de l’importance que l’Allemagne accorde à la coopération avec le Mali. La Chancelière a promis un renforcement de la coopération ».
Selon Monsieur l’Ambassadeur, de 2016 à 2017, l’engagement financier de la coopération allemande s’élève à plus de 76 milliards de francs CFA. « Ces fonds appuient des priorités stratégiques maliennes dans le domaine de l’agriculture, la décentralisation, l’eau et assainissement, la bonne gouvernance du secteur extractif ou le changement climatique.
Les activités vont par exemple de l’aménagement des périmètres irrigués de petite à grande échelle, la formation des agriculteurs, par l’appui au développement économique local, la réhabilitation d’un système de fourniture d’eau jusqu’à la création d’une base de données accessible par le public pour les titres miniers accordés par l’état malien». Il a également précisé que les activités de la coopération allemande, à travers les ONG et les entreprises publiques ou privées allemandes, prennent en compte les besoins spécifiques des régions du nord.
Ces activités sont présentes sur tout le territoire pour qu’ensemble, communes, cercles, régions et Etat central y travaillent pour relever les défis de développement du Mali.
L’Ambassadeur a enfin félicité le gouvernement malien pour la tenue des élections communales qui, pour la première fois depuis les élections présidentielles et législatives d’août 2013, ont appelé les Maliens aux urnes. Au niveau de l’économie, l’Ambassadeur a rappelé qu’en amont de sa visite en Afrique, la Chancelière Angela Merkel a appelé à une nouvelle politique sur l’Afrique. Il s’agit non seulement de repenser l’aide au développement, mais aussi de favoriser les investissements privés sur le continent africain.
« La chancelière a ainsi exhorté les entreprises allemandes à renforcer leur engagement sur le continent, y compris au Mali. Il serait donc judicieux de créer des incitations fiscales et d’améliorer le climat des affaires pour encourager les entreprises allemandes à s’impliquer davantage sur place. Simultanément, la bonne gouvernance joue un rôle clé pour l’installation des entreprises internationales dans les pays africains et au Mali », a-t-il conclu.
Ousmane Ballo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest