Rencontre nationale du Forum Malien des Medias et de la Société civile : Des échanges fructueux pour une participation citoyenne à la gestion publique

Le Forum malien des Medias et de la Société Civile a organisé, le 14 novembre dernier, dans les locaux de la Coopérative Jamana, une rencontre nationale sur le thème « Bâtir une synergie entre société civile et medias pour comprendre les défis liés à la participation citoyenne à la gouvernance et la construction de la paix au Mali ».forum-medias-01
L’objectif de la rencontre nationale était d’échanger sur les défis communicationnels relatifs à l’application de l’accord pour la paix et la réconciliation, les enjeux des élections communales du 20 novembre. Le Président du Forum Malien des Medias et de la société civile, Alexis Kalembry, a souhaité la bienvenue aux participants. Ce forum, a-t-il dit, se veut être un espace d’échange sur de nombreuses questions relatives à l’accord pour la paix et la réconciliation nationale, la gouvernance locale et la loi sur le genre. « Nous avons besoin de l’accompagnement de tous pour mieux faire », a-t-il ajouté. Marc AMOUGOU, Conseiller principal du PAPEM PNUD s’est dit honoré de participer à cette rencontre. Selon lui, les medias et la société civile constituent des contre-pouvoirs. Marc AMOUGOU est favorable à une synergie d’actions entre ces deux composantes tout en précisant que chacun doit rester dans son rôle. « C’est ensemble que nous allons construire une démocratie », a déclaré le Directeur Exécutif de la Fondation Tuwindi avant de remercier le Président du Forum pour son leadership. Pour l’honorable Sékou Fantamady Traoré, député à l’Assemblée Nationale, l’information est capitale dans la vie d’une nation et surtout un pays qui traverse une crise sans précédent comme le Mali. Le représentant du Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Gamer Dicko, s’est réjoui de la pertinence des thèmes de cette rencontre avant de saluer les initiateurs. Au cours cette rencontre, plusieurs thèmes ont été aminés. Marc AMOUGOU, Conseiller principal du PAPEM PNUD a développé le thème sur « l’appui au processus électoral au Mali ». La coordinatrice de la cellule de communication du bureau du haut représentant du Président de la République pour la mise en œuvre de l’accord, Mme Rhamatou Lansary, a entretenu l’assistance sur l’état de la mise en œuvre de l’accord. Le Président du Forum a brillamment exposé le thème sur « la presse malienne face aux goulots d’étranglement à l’indépendance et l’autonomisation ».
Le débat sur les thématiques « Les élus, les TIC et la participation citoyenne », « Les obstacles liés à la communication de l’accord pour la paix et la réconciliation », « Les enjeux et les défis de la gouvernance locale » s’est déroulé sous forme de plateau télévisé en série avec des invités et un journaliste faisant office de modérateur. Ces échanges étaient diffusés en temps réel sur les réseaux sociaux, sous forme de vidéo et de live tweet.
A titre de rappel, le Forum malien des medias et de la société est une initiative de la fondation Tuwindi. Le forum ambitionne de créer une synergie adéquate afin que la société civile et les medias puissent jouer le rôle de contrebalance du pouvoir. Il constitue également un dispositif de veille et d’action plus globale qui s’assure de la qualité de la gouvernance, de la démocratie, du respect des droits, de la citoyenneté, mais aussi du professionnalisme des organisations de la société civile et des medias.
Chiaka Doumbia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest