Société MineLab : Gold Monster, un nouveau détecteur d’or pour l’Afrique

Le Directeur Général de MINNELAB pour l’Asie Middle EAST Afrique, Monsieur Mark Wellington a présidé la cérémonie de lancement officiel de son tout-nouveau produit Gold Monster sur le marché malien. Etaient présents pour la cause, le Directeur Général du groupe Sept villages et groupe Sahel à Dubaï, Monsieur Ibrahima Doucouré, de M. Yacouba Bathily Directeur de MineLab au Mali, Ali Saleh Directeur de développement de MineLab et de nombreux invités. C’était le samedi 25 mars dernier au Grand hôtel de Bamako.

La société MineLab, n°1 mondial en matière de fabrication de radios de haute tension, de démineurs et de détecteurs d’or depuis plusieurs décennies, est présente en Australie au compte du gouvernement, aux USA et à Dubaï. Perfectionnée dans la matière depuis 1959, la société MineLab est certifiée comme le n°1 mondial.

Dans le souci d’atténuer l’extrême pauvreté en Afrique et particulièrement au  Mali surtout dans les zones d’orpaillage, la société MineLab vient de mettre sur le marché, un nouveau miracle dénommé Gold Monster. Facile à manipuler et avec un coût abordable pour le citoyen lambda, cet appareil est désormais disponible à 400.000 FCFA avec un service après-vente assuré.

Pour Mark Wellington, Directeur de MineLab pour l’Afrique et l’Asie de l’Est, la société travaille en Afrique pour lutter contre l’extrême pauvreté et fera tout pour lutter contre la contrefaçon de ses produits. Ibrahima Doucouré, Directeur Général de 7 villages à Dubaï et représentant du groupe Sahel,  a  rassuré l’assistance sur la qualité du nouveau produit avec tous ses avantages.

Bourama Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest