Tournée du Premier ministre au nord et au centre : Un signe de confiance et d’apaisement

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga vient de boucler un périple qui l’a conduit successivement à Tessalit, Kidal, Gao, Tombouctou, Koro, Bankass, Bandiagara et Djenné. Une tournée au nord et au centre bien réussie, ce qui laisse entrevoir les signaux favorables pour la tenue des élections de 2018 dont la plus importante est la présidentielle prévue en juillet prochain.
De Tessalit à Kidal en passant par Gao, Tombouctou, Koro, Bankass, Bandiagara et Djenné, Soumeylou et sa forte délégation ont été acclamés. Les échanges entre le chef du gouvernement et les autorités locales et traditionnelles, la société civile ont été fructueux. A toutes les étapes, après avoir recensé les préoccupations des populations, le Premier ministre a lancé des messages forts et appelé à la paix et à la réconciliation.
A Tessalit, , le chef du gouvernement a rassuré nos soldats que l’Etat mettra tout en œuvre pour leur donner les moyens, équipements et ressources nécessaires pour le travail patriotique qu’ils mènent jour et nuit et dans des conditions très difficiles aux fins d’assurer l’intégrité du territoire et lutter contre les forces obscurantistes et mafieuses qui veulent mettre notre pays à genou.
Dans la capitale de l’Adrar des Ifoghas, Soumeylou Boubèye Maïga s’est réjoui de la qualité de l’accueil qui lui a été réservé avant de préciser que sa visite s’inscrit dans le cadre du renforcement de l’unité nationale, de l’indivisibilité du pays, de la cohésion sociale et du vivre-ensemble entre toutes les filles et tous les fils du Mali, comme cela a été magnifié dans l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger. Et le Premier ministre de renchérir que l’Etat malien est déterminé et engagé dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix.
A Gao, Soumeylou Boubèye Maïga a exhorté les chefs traditionnels et coutumiers à s’engager très activement pour la consolidation de la cohésion sociale afin de recoudre le tissu social et renforcer les liens humains, familiaux et sociaux existant entre les populations depuis des lustres. Il a aussi plaidé pour une plus forte implication des légitimités traditionnelles dans la mise en œuvre du processus pour la paix, la réconciliation et la reconstruction de la région de Gao. Sans paix dans un pays, rien de solide et de concret ne peut être possible, a rappelé avec force le chef du gouvernement.
Dans la cité des 333 Saints, le chef du gouvernement a eu le soutien des autorités religieuses. Les érudits et notabilités de Tombouctou ont hautement apprécié la démarche du Premier ministre et l’ont rassuré de leur implication à tous les niveaux pour la recherche de la paix, la consolidation de la cohésion sociale. Pour les érudits, aucune famille, aucune société, ni nation ne peut se construire sans l’intégration de la dimension spirituelle. C’est pourquoi, rassurent-ils, leur implication appelle à leur responsabilité de guides religieux et spirituels pour les communautés.
‘’Rien ne doit et ne devrait ébranler l’unité, la cohésion et l’harmonie du vivre-ensemble de nos communautés’’
A Koro et à Bankass, une zone qui enregistre des affrontements inter- communautaires, le chef de l’administration malienne y était pour réaffirmer l’autorité de l’État. « Le gouvernement ne laissera s’installer nulle part sur le territoire national le désordre et la pagaille, a martelé avec force le Premier ministre », a-t-il martelé.
À chacune des communautés et à l’ensemble des leaders de la région de Koro, Soumeylou Boubèye Maïga a dit être porteur d’un message d’apaisement, d’espoir mais aussi de franchise. Nous sommes venus, a-t-il expliqué, vous écouter, comprendre vos préoccupations et vos attentes afin de prendre en charge ce qui peut l’être de manière urgente et concrète.
Déplorant la triste situation créée par les récents conflits dans le cercle, le Premier ministre a plaidé pour la cohésion et l’entente entre les deux communautés (peul et dogon) que rien ne devrait opposer, eu égard aux liens très forts tissés depuis des lustres.
Le Premier ministre, en fin conciliateur et visiblement en terrain connu, a tenu à rassurer les populations et leurs leaders de la volonté et de la détermination sans équivoque de l’Etat de tout entreprendre pour rétablir la sécurité à Koro et partout ailleurs sur l’ensemble du territoire.
Pour protéger les populations et garantir leur quiétude et leur sécurité, l’Etat ne déléguera sa responsabilité à personne, a-t-il martelé. Le Premier ministre a tenu à souligner avec force que chaque communauté et chaque citoyen doit inscrire ses actions dans le cadre de la légalité. Nul ne doit se faire justice et aucun crime ou situation qui jure avec la loi ne restera impunie. Le gouvernement est déterminé à ne laisser s’installer nulle part dans le pays la pagaille. L’État va s’assumer pour assurer la sécurité de tous les citoyens et rétablir l’ordre républicain sur l’ensemble du territoire national. Cela ne fait l’ombre d’aucun doute, a déclaré avec force, conviction et détermination, le Premier ministre Maïga. Il a martelé que la loi va s’appliquer à tous, sans aucune discrimination. Pour les mesures de sécurité afin de renforcer et conforter l’apaisement dans le cercle, l’Etat va déployer davantage de forces de sécurité et renforcer l’institution judiciaire dans la région de Mopti.
L’autre annonce forte qu’il a faite à Bankass a été la décision de l’Etat d’indemniser des ayant-droits des victimes civiles et militaires de la visite de de l’ancien Premier ministre Moussa Mara en mai 2014, à Kidal.
Concernant les préoccupations soulevées, Soumeylou a rassuré ses concitoyens de l’engagement de son gouvernement à venir à bout de tous les problèmes posés et à ramener la paix et la sécurité sur l’ensemble du territoire national. Cela, pour permettre aux élections de se tenir aux dates prévues. « Votez pour qui vous voulez, mais préparez-vous à aller voter, car les élections auront bel et bien lieu aux délais indiqués », a-t-il conseillé.
D.T. Konaté
Source: Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest