50% des appuis budgétaire de l’UA sont d’origine non-africaine, déplore le ministre togolais des AE

Le ministre togolais des Affaires étrangères Robert Dussey a déploré le fait que 50% des appuis budgétaires de l’Union Africaine soient d’origine non-africaine.

“Le problème actuel, c’est que nous avons un financement qui fait honte à nous Africains. Près de 50% de nos financements viennent des bailleurs non-africains. Ce n’est pas normal quand on veut avoir son propre destin en mains, de se faire financer par les autres”, a déploré lundi le ministre togolais, cité par le journal “Icilomé”.

Il assiste aux côtés du chef de l’Etat et de la délégation togolaise à la 29ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etats et de gouvernements de l’UA.

Cette “honte” dont parle le ministre Dussey semble avoir été décelée depuis; ce qui a valu des instructions au président rwandais Paul Kagamé d’organiser un certain nombre de réformes avec à l’affût la question de financement de l’organisation pan-africaine.

L’établissement d’une nouvelle taxe de 0,2% sur toute exportation vers le continent africain, devrait permettre de pourvoir dorénavant à 80% des besoins du financement de l’UA, selon un plan proposé par Kigali, quelques mois plus tôt.
(Rédacteurs :Wei SHAN, Guangqi CUI)
Source: Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest